PERSPECTIVE EXTERIEURE 1
BEM-plan masse
BEM-diagramme
BEM-axo
BEM-perspective extérieure 2
BEM-Rdc-R+1
BEM-R+2-R+3
BEM-coupe
BEM-elevation nord
BEM-elevation ouest
BEM-perspective intérieure
BEM-perspective extérieure 3
BEM-perspective intérieure 5
BEM-perspective intérieure 2
BEM-perspective intérieure 3
BEM-perspective intérieure 4
BEM-perspective intérieure 6
BEM-perspective intérieure 7

Localisation :
Université Paris-Saclay, Palaiseau [91]
Maîtrise d’ouvrage :
EPAURIF
Architectes associés :
Bartolo Villemard Architecture Urbanisme (BVAU)
SHON :
9 000 m²
BET :
EGIS Bâtiment [tce], ELIOTH [hqe], ACOUSTB [acousticien]
Chef de projet :
Mickaël Hassani
Coût :
21 ME HT
Phase:
Concours 2015
Programme :
Espaces de rencontres entre les étudiants, les enseignants et les chercheurs du quartier de l’Ecole Polytechnique : salles d’enseignements, salles de réunions, de conférences et de réceptions, amphithéâtre, salles informatiques, espace de travail collaboratif, espace de restauration et des bureaux
HQE :
Certification HQE

Ce bâtiment d’enseignements mutualisés doit accueillir les utilisateurs de différentes institutions scientifiques (les Mines télécom, AgroParisTech, ENSTA ParisTech..). Le renforcement des liens entre ces différentes disciplines doit être stimulé par un cadre bâti innovant qui favorise le travail dans l’échange en anticipant des usages futurs. Du formel à l’informel, du rigoureux au créatif, le bâtiment est organisé en dyptique. Les salles de classe traditionnelles sont prolongées par des espaces ouverts – lieux d’enseignement et d’échanges offrant une grande liberté d’aménagement. Ceux-ci sont en connexion visuelle avec tout le reste du bâtiment (vide sur les niveaux inférieurs et supérieurs) offrant une lisibilité sensationnelle du volume intérieur. Ces « alvéoles ouvertes» invitent à un rapport privilégié avec le parc dont la paroi vitrée est volontairement dématérialisée. Un jeu d’escaliers jumeaux offre à l’intérieur une multitude de situations (gradins, petits amphithéâtres..) et à l’extérieur une série de belvédères sur le parc intensifiant la relation avec l’environnement. Ces escaliers filent verticalement sur toute la façade, matérialisant l’ascension libre du parc jusqu’à la toiture aménagée de plein pied pour les élèves du BEM.