Végétal & Architecture, Pavillon de la Bap! architecture-vegetal-pavillon-bap-20

Dans le cadre de sa participation à la BAP2022, la Métropole du Grand Paris propose une œuvre architecturale d’exception, en dévoilant un pavillon qui constitue la première expérience d’un bâtiment reposant sur le principe d’une paroi biodiversitaire porté par l’agence ChartierDalix.

Désireuse de faire de ce pavillon un lieu de diffusion culturelle interdisciplinaire durant la Biennale, la Métropole expose sous le commissariat des Ateliers Médicis en son sein des photographies valorisant le lien unique entre le territoire métropolitain et la terre. Des œuvres éphémères et sonores ainsi que des performances accompagneront épisodiquement les déambulations des visiteurs dans le pavillon.

Conçu dans le cadre d’une recherche menée par l’agence ChartierDalix depuis plusieurs années, cet ouvrage est à la fois un mur porteur massif et un sol vertical, habité par la faune et la flore. Tellurique, compact et enveloppant, il s’apparente à une fabrique de jardin qui ponctue la promenade. Le Pavillon de la Métropole du Grand Paris, avec sa paroi biodiversitaire, est une invitation à penser ensemble la Métropole de demain où s’hybriderait la nature et la ville.

L’originalité de ce système tient dans la continuité d’un réseau de substrat à l’intérieur du mur autoportant et dans l’épaisseur de sa couche surfacique. La conception de ce réseau vise à la fois la continuité écologique d’un substrat « vivant » et la rétention de l’eau, afin de permettre aux plantes de s’y développer de manière pérenne, grâce à un espace plus grand dédié aux systèmes racinaires.

Deux ouvertures tournées vers le Château de Versailles offrent un enchainement de perspectives. Une toiture cintrée, comme en lévitation couvre l’ouvrage en pierre sèche. Ce pavillon est également un démonstrateur des ressources cachées de la ville : il expose le potentiel lié aux gisements de matériaux, les enjeux liés à leur revalorisation et incite à une réflexion sur la restauration des milieux écologiques en zones urbaines.

Toutes les pierres utilisées pour la construction de cet ouvrage proviennent des grands chantiers Franciliens tel que le démantelement des berges de Seine, la réfection du Palais de Tokyo et du chantier des Halles. Ainsi, il témoigne du champ des possibles offert par le réemploi, le savoir-faire et l’imagination pour nos constructions de demain.

Végétal & Architecture, Pavillon de la Bap! architecture-vegetal-pavillon-bap-07
Végétal & Architecture, Pavillon de la Bap! architecture-vegetal-pavillon-bap-06
Végétal & Architecture, Pavillon de la Bap! architecture-vegetal-pavillon-bap-14
Végétal & Architecture, Pavillon de la Bap! architecture-vegetal-pavillon-bap-19
Végétal & Architecture, Pavillon de la Bap! architecture-vegetal-pavillon-bap-13
Végétal & Architecture, Pavillon de la Bap! architecture-vegetal-pavillon-bap-23
Végétal & Architecture, Pavillon de la Bap! architecture-vegetal-pavillon-bap-24
Végétal & Architecture, Pavillon de la Bap! architecture-vegetal-pavillon-bap-25
Végétal & Architecture, Pavillon de la Bap! architecture-vegetal-pavillon-bap-26
Végétal & Architecture, Pavillon de la Bap! architecture-vegetal-pavillon-bap-27